aumoniers en formation avec les facilitateurs et Dr Lusi’Créer un ministère capable de contribuer  à l’intégration globale de l’humain dans le traitement médical des malades’’,  telle est la vision de la formation  pastorale clinique des Aumôniers  protestants de la République démocratique du Congo, ouverte à Goma le 28 juin 2013. Cette formation va s’étendre sur 5 semaines.

 

Pourquoi une formation des aumôniers pour œuvrer  au coté des patients ?

 

Il a été regrettable de constater ‘’l’abandon des patients dans leurs besoins existentiels, spirituels au cœur des crises qu’ils traversent’’ C’est la réponse faite par le Pasteur Jean Claude SCHWAB,  un des formateurs Suisses coorganisateur de cette session de formation.

’Avec la formation j’ai compris que le message n’est pas seulement  pour les malades mais pour moi aussi… pendant que le malade me partage son expérience j’entend ce qui se passe en moi’’ a expliqué le Révérend Pasteur TSONGO du centre médical évangélique de Nyankunde à BUNIA en province orientale, insistant que le malade a en lui des ressources pour sa guérison.

 

« Cette approche qui vise l’intégration de l’accompagnement spirituel dans la prise en charge des patients rencontre la philosophie de HEAL AFRICA  qui a pour base les principes chrétiens  dans  toutes ses actions » souligne le Pasteur Alfred MBUTA, directeur national des aumôniers protestants en RD Congo.  Pour le Responsable de cette structure, en découvrant le cote ‘ombre’ des patients dans leurs peines il a pu expérimenter la souffrance ‘’…j’ai découvert  mon ombre et cela m’a fait grandir, j’ai pu accompagner mon vis a vis et rejoins la lumière’’ a t-il ajouté.

 

A HEAL Africa, l’approche est d’usage dans tous les services. Madame Pascale MWISA, comptable de l’organisation, parle de sa deuxième grossesse. Elle avait peur pendant ses contractions ce dimanche 30 juin 2013 : « j’étais vraiment inquiète, mais avant de commencer l’opération chirurgicale de césarienne, nous avons prié avec les médecins et toute l’équipe du bloc opératoire. Seulement 5 minutes plus tard l’enfant sortit, juste au moment où le docteur dit ‘amen’…on a fini ».

Cette dame prend cet accouchement pour un objet d’action de grâce et de soulagement : ‘’Dieu est grand,  trois jours après la césarienne, je suis forte’’.

 

HEAL Africa est une organisation Chrétienne de droit congolais qui œuvre pour le développement sanitaire, social et économique de la communauté de l’Est de la RDC. Son aumônerie est active depuis 9 ans.